Cabinet d'Avocat Jacques VOCHE ASSURANCE VIE, EPARGNE, FINANCE
Cabinet d'Avocat Jacques VOCHEASSURANCE VIE, EPARGNE, FINANCE

KARAKORAM ferme au rachat cinq de ces fonds (19.11.2019)

La société de gestion KARAKORAM vient de fermer le 19 novembre 2019 cinq de ses fonds à toute souscription ou rachat :

  • FCP  KORAKORAM K2

  • FCP KORAKORAM ANNAPURNA

  • FCP KORAKORAM ENTREPRENEUR

  • FCP INVEST PATRIMOINE

  • FIA FINANCIERE CAPITAL PLUS

Si vous avez investi dans un de ces fonds, vous ne pouvez plus racheter vos parts.

En effet et comme le prévoit les dispositions de l'article L214-8-7 Code monétaire et financier, KORAKORAM dispose de la faculté de les fermer au rachat en cas de "circonstances exceptionnelles".

KARAKORAM évoque "l'existence de titres cotés à faible liquidité* au sein des portefeuilles".

*le risque d'illiquidité signifie que la possibilité qu'il n' ait pas d'acheteur est élevée ; dans ce cas, les chances de trouver un acquéreur pour ces titres au prix voulu s'éffondrent.

Or KARAKORAM prétendait notamment dans son fonds Anapurna appliquer des stratégies de court terme sur les actions, débouclées chaque soir : manifestement ce n'est pas le cas.

En résumé et pour parler clairement, KARAKORAM est actuellement dans l'incapacité de restituer des espèces aux porteurs de ces fonds qui demandent le rachat de leurs parts…

Comme le prévoit le réglements des fonds, si dans un délai de 30 jours soit le  19 décembre 2019 les actifs des fonds demeurent toujours illiquide, alors KARAKORAM  doit en informer l’AMF et procéder soit à leur fusion avec d’autres fonds soit à leur dissolution.

Compte tenu de la baisse importante de la valeur de ces fonds depuis leur création, en cas de dissolution les pertes seront conséquentes.

Dans une telle situation, la responsabilité des Conseils en gestion de patrimoine et autres Prestataires de services d'investissement ayant conseillés et commercialisés ces fonds pourrait été engagée.

Affaire à suivre ….

  •  

Si vous estimez avoir été mal conseillé et/ou mal informé lors de votre investissement dans les Fonds Karakoram, je vous invite à me contacter (jacquesvoche.avocat@wanadoo.fr) afin d'analyser au vu des informations remis et des conseils prodigués, les chances de succès d’une procédure judiciaire en indemnisation de votre préjudice.

 

Jacques VOCHE

Avocat

Cabinet principal : 31 rue Creuzé-86100 Châtellerault  

Cabinet secondaire : 14 rue Falguière-75015 Paris

Téléphone : 05 49 02 33 01-Fax : 05 49 85 95 46  

E-mail : jacquesvoche.avocat@wanadoo.fr

 

 

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Cabinet d'Avocat Jacques VOCHE